Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Lumière sur... Sarah Sicard et Baptiste Carême



Les grands joueurs font les grandes équipes ! Et le CBAB peut compter sur l'expérience de Baptiste Carême et Sarah Sicard pour briller en Top 12, dont ils se partagent le capitanat de l'équipe 1 depuis la rentrée.

Présentation de nos deux chaleureux tricolores qui se confient avant de recevoir Talence pour le compte de la 3e journée de Top 12. 

Nom : Sicard

Prénom : Sarah

Surnom(s) : Sicar ou Soroh

Age : 27 ans

Taille : 1m82

Nationalité : Francaise

Raquette : Babolat Metricflex rouge

Gauchère

Nom: Carême

Prénom : Baptiste

Surnom : Bat

Age : 32 ans

Taille : 1m81

Nationalité : Francaise

Raquette : Artengo BR990P

Droitier

 

- Où et quand as-tu commencé le badminton ? 

Sarah: J'ai commencé le Bad à 6 ans au club de La Bassée dans le Nord qui a été créé par ma maman et plusieurs de ses collègues.

Baptiste: J’ai commencé le bad en loisirs avec ma famille et des amis quand je devais avoir 9 ans. Puis j’ai intégré le club de Grande-Synthe à l’âge de 10 ans. J’y suis resté 19 ans. J’aime l’aspect convivial du badminton, de par sa jeunesse j’imagine. Mais certaines personnes que j’ai connu à mes débuts font encore partie intégrante de ma vie aujourd’hui, et sont un peu comme ma deuxième famille. En plus du côté ludique, rapide, et défoulant du badminton, son côté familial m’a tout autant séduit dès le début.

- Quel est ton palmarès ?

Baptiste: J’ai eu, il me semble, 7 titres en doubles chez les jeunes, et 9 titres chez les séniors. Parmi les résultats internationaux marquants :

Vainqueur du Dutch Open en double hommes (Grand Prix), plusieurs titres en International Challenge, Quart de finaliste au Championnat du Monde par Equipe Masculine, Finaliste au Championnat d’Europe par Equipe Masculine, Médaillé de bronze aux Jeux Européens en 2013 en double hommes, Meilleurs classements : 27ème mondial en double hommes et 27ème en double mixte.

Sarah: Les plus importants : Deux fois championne de France junior en simple 2008/2009.

- Quel est ton meilleur souvenir en tant que badiste ?

Sarah: Mon premier titre de championne de France à Lyon le jour de l'anniversaire de ma maman.

Baptiste: Notre victoire au Dutch Open avec Ronan Labar (1ère victoire en Grand Prix pour une paire française), à égalité avec ma 1ère victoire en International Challenge avec Sylvain Grosjean, qui m’avait prouvé que j’avais passé une étape.

- Ton pire souvenir en tant que badiste ?

Baptiste: Notre défaite 3/2 en quart de finale des championnats d’Europe par équipe mixte contre les allemands. Nous aurions pu ramener le point décisif en double hommes avec Ronan mais nous perdons 21/19 au 3ème set…pour une médaille historique. A souligner que cette compétition était très spéciale pour nous puisque nos 2 entraîneurs nous ont été « retirés » au moment du départ en Belgique, et qu’il a été demandé à Brice de rentrer chez lui 3h avant le début du quart de finale… une pression monstrueuse sur nos épaules pour ce genre d’évènement donc, ajoutée à l’énorme déception et colère que nous ressentions durant cette semaine éprouvante. 

Mais j’aime aussi me souvenir de notre match, toujours avec Ronan, contre les indonésiens champions du monde Ahsan/Setiawan chez eux, pour le 2ème tour. Nous perdons 21/18 au 3ème set et ils terminent champions du monde pour la 2ème année consécutive. L’ambiance dans la salle était extraordinaire, je donnerai beaucoup pour revivre ce moment.

Sarah: C'est récent, c'est ma blessure au genou en Octobre.

- Depuis combien de temps portes-tu les couleurs du CBAB ? Comment te sens-tu au sein du club ?

Baptiste: C’est ma 3ème année au sein du club, que j’ai rejoint directement après mon départ de Grande-Synthe. J’y ai retrouvé de très bons amis. Je me sens très bien. La différence est claire avec mon ancien club, avec une ambition beaucoup plus forte liée notamment aux joueurs expérimentés qui le composent. C’est ce que j’étais venu chercher ici. Et non seulement je me retrouve en termes de niveau de jeu, mais je ressens aussi ce même esprit collectif que j’apprécie tant.

Sarah: C'est ma 8eme saison je crois sous les couleurs d'Aulnay. Ça me plaît de faire partie de ce club depuis longtemps. J'ai adoré l'esprit club de la saison passée qui a participé à emmener l'équipe 1 aux play-off pour la première fois.

- Quel est ton tableau de prédilection ? Pourquoi ?

Baptiste: Difficile pour moi de choisir entre le double homme et le double mixte. Je dirai que ça dépend des périodes… Ce qui est sûr c’est que j’ai toujours détesté le simple ! Je ne fais d’ailleurs plus de simple depuis que j’ai 16 ans… Pour 2 raisons principales : j’aime la vitesse qu’on retrouve en double, les réflexes qu’il faut avoir, la vivacité d’esprit, l’instinct y joue un grand rôle. J’aime aussi me retrouver à 2 sur le même terrain, à partager les émotions, joyeuses comme moins joyeuses, devoir compter l’un sur l’autre et pouvoir travailler ensemble pour gagner.

Sarah: Même si je prends beaucoup de plaisir à jouer en double dame, mon tableau de prédilection reste le simple dans lequel je me suis beaucoup entraînée et où je peux vivre les meilleurs comme les pires matchs.

- Ton coup préféré ?

Baptiste: Difficile à dire, même si j’aime bien défendre. Ce n’est pourtant pas mon point fort tous les jours ! J’aime les coups réflexes, quand tu vois la tête de l’adversaire qui pensait avoir fait toucher le volant par terre mais que tu arrives à le dégouter en sortant une défense de l’espace.

Sarah: Mon coup préféré est l'amorti de fond de court qui tombe comme une feuille morte derrière le filet.

- As-tu des rituels ou des superstitions d’avant matchs ?

Baptiste: J’aime bien me poser pour écouter de la musique pour soit me concentrer sur mon match soit penser à autre chose, en fonction du moment. Vérifier mon matériel (grips, raquettes, serviette, etc), repenser à la meilleure tactique à mettre en place.

Sarah: J'avais des rituels avant mes matchs, maintenant je n'en ai plus trop. En revanche j'ai mes tics durant les matchs, ça ils restent.

- Ton joueur/ta joueuse préféré(e)/modèle ?

Baptiste: Forcément pour moi un joueur de double. J’en ai eu plusieurs au cours de ma carrière, il y a eu tout d’abord Tony Gunawan, multiple champion du monde avec 3 partenaires différents ! Puis Lee Yong Dae, qui donnait l’impression de jouer avec des volants ultra lents tellement sa lecture du jeu adversaire était bonne. 2 joueurs très forts sur l’avant du court, que ce soit sur les 4 premiers coups, en contrôle ou en interception.

Sarah: Pas de joueur ou joueuse modèle. Je n'en ai jamais eu.

- Tes ambitions pour cette saison ?

Baptiste: Un second play-off bien entendu ! Avec cette fois une médaille à la clé ! Sur le plan personnel, j’aimerai continuer à me faire plaisir sur un court, et donc continuer à m’entraîner sérieusement pour ne pas perdre mon niveau de jeu, et ce pendant quelques années encore !

Sarah: Pour cette saison ce sera rééducation après opération pour revenir l'an prochain. Et accompagner mon équipe de Top 12 dans une belle saison d'interclubs.

- Un mot pour la fin ?

Baptiste: (Ducks) Fight !

Sarah: Allez Aulnay !

Venez nombreux encourager Sarah, Baptiste et tous les Ducks lors de la 3e journée de TOP 12 à domicile ! Toutes les infos ICI.

 

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

MAGISTRY Robin

Equipe technique jeunes (Entraineur adjoint / Agent de développement,Entraineur adjoint / Agent de développement)Equipe technique jeunes (Entraineur adjoint / Agent de développement)